Roméo et Juliette X Le théâtre du Dimanche

Dans la lignée des histoires d’amour au théâtre, et dans la continuité du Cid, nous allons aujourd’hui nous intéresser au fameux Roméo et Juliette de Sir William Shakespeare.

Tout le monde, bien sûr, connait ce couple mythique. Mais si on vous demande de raconter leur histoire Là, il n’y a plus personne…

Il faut d’abord savoir que c’est l’histoire d’amour la plus triste de toutes les histoires d’amour de tous les temps ! Ils n’ont pas de chance mais à un niveau jamais égalé.

Bon calmez-vous, je vais vous raconter:

On est à Vérone, en Italie. Déjà le cadre est classe tu vois ! Le bon Roméo (qui fait parti de la famille des Montaigu) est In Love de Rosaline. Sauf que… Ben elle lui met un stop du futur, un gros râteau des familles quoi. Là, Roméo il a envie de se pendre tellement il a le seum. Tandis que le gars est au bout de sa vie, ses potes (Mercutio et Benvolio) l’emmènent à une grosse teuf où éventuellement, Rosaline irait aussi… Le seul petit truc, c’est que la soirée est organisé par les Capulet… Euh, il faut dire que les Capulet et les Montaigu, ils peuvent pas se voir en peinture, ils peuvent tellement pas se sentir que dès qu’ils se croisent dans la rue, ça part en marave direct ! Bon Roméo, balek, il y va quand même. Ajoutons que cette soirée est donné par le père Capulet qui veut absolument trouvé un mec pour sa fille… et c’est qui sa fille ? Hein ? Et ouais, c’est Juliette ! – On leur dit qu’elle n’a même pas 14 ans ou pas ? Donc le Papa, sans pression, il veut marier sa fille à cet âge là… Il est fou ce Shakespeare. – Enfin bref, où j’en étais moi… Ah oui: Roméo arrive à la fête, beau gosse et tout avec ses potes, et Là ! Il aperçoit Juliette. Le coup de foudre de grand malade entre eux, direct en un croisement de regard ! (C’est beau non ? Snif…) Roméo – qui à quand même 21 ans – Va voir Juliette, et bien sur il commence à la draguer, il sort les vieilles disquettes et tout…

Ne bouge pas tandis que je recueille le fruit de ma prière.

En sortant de la soirée, le mec est tellement chaud, il veut carrément se marier avec elle, au calme. Sauf que bon, là on lui apprend que c’est la fille Capulet… Ah, merde, et ben BALEEEK, on va se marier en cachette ! Du coup il retourne la voir sous son balcon, il se font LA déclaration d’amour la plus bandante de tous les temps.

Ô Roméo, Roméo, pourquoi donc es-tu Roméo ?

Et le lendemain, comme Roméo a pu négocier avec un prêtre du tiéquar, ils se marient en cachette. C’est pas mignon ça ? Ouais, sauf que c’est maintenant que les problèmes commencent à arriver, mais alors quelque chose de concret ! Alors qu’il zonait en centre ville avec son gars sûr Mercutio, ils croisent Tybalt, le cousin de Juliette. Les mecs commencent à s’embrouiller ça part sur une baston à l’épée et tout, et là, Tybalt tue Mercutio… Roméo, il a tellement la haine, il dégaine son épée et il la lui met bien profond… dans son ventre (Calme toi…). De là, Roméo se casse, le Prince arrive, et Benvolio (l’autre ami de Roméo) essaye de défendre Roméo mais bon, le Prince il lui dit qu’il l’aime bien mais que ce qu’il a fait c’est chaud quand même, du coup il condamne Roméo à l’exil de Vérone.

Et pour cette offense, nous l’exilons sur le champ.

Gros coup dur pour les amoureux, sachant qu’entre temps le Capulet veut marier Juliette avec ce gros tocard de Pâris, une sorte de noble à la con… Enfin bref, Juliette refuse de l’épouser mais du coup elle met la haine à ses parents. A partir de là, Roméo est loin, Juliette va être obligé de se marier à un mec, qu’elle ne connait même pas d’ailleurs, euh… c’est un peu la galère, c’est pas facile quoi ! Mais Juju elle se laisse pas abattre comme ça, et elle va demander de l’aide au frère Laurent (celui qui a fait le mariage en cachette). Et le mec a LA solution. Il a dans ses affaires une potion qui simule la mort d’une personne pendant 42 heures. Du coup le plan c’est quoi ? Juliette boit la potion en rentrant chez elle, le lendemain on la retrouve morte dans son lit, on la met dans le caveau familial, et pendant ce temps, le frère Laurent prévient Roméo du plan, il débarque au cimetière, Juliette se réveille, et ils partent de Vérone en s’aimant et ils feront beaucoup d’enfants… Le coup est G-E-N-I-A-L !

Roméo, Roméo, Roméo ! Vois ! C’est à toi que je bois.

La mission commence, Juliette boit la potion, on la retrouve morte etc etc… tout se passe comme sur des roulettes. De son côté, Jean le frérot il dit à un pote à lui d’aller prévenir Roméo. Sauf que le gars fragile chope la peste steuplé ! Du coup le Roméo il sait pas que c’est du bluff, il apprend que Juliette est morte, et là le gars pète les plombs, et décide d’aller se suicider sur la tombe de Juliette. Il arrive au cimetière, il voit Pâris pleurer, il le dégomme à l’épée, il se met à côté de Juliette, il boit un poison qu’il avait acheter juste avant de venir, et BIM il meurt aussi. Là, Juliette se réveille, elle voit Roméo mort à côté d’elle, du coup dégoûté, elle prend un poignard et se l’enfonce dans la poitrine… Voilà.

Car jamais il n’y eut pire cortège de maux que dans l’histoire de Juliette et de Roméo.

Ah c’est pas très gai hein ? Mais c’est l’histoire d’amour la plus belle et la plus tragique de tout le théâtre classique. Pour aller voir la pièce, elle est actuellement joué à la Comédie Française, jusqu’au 30 Mai 2016.

 

« L’ouverture d’esprit n’est pas une fracture du crâne. »

 

1 Comment

  1. Excellent…j’aime !

Laisser un commentaire