La Petite Chronique #6: Quand la musique électronique découvre le saxophone.

À la vue du titre, je vois déjà les passionnés de musique électronique ( ce qui veut dire un peu tout et n’importe quoi de plus en plus ), me dire que cette vague du saxophone n’est pas neuve. Et c’est vrai ! Déjà, la musique grand public s’en était emparée depuis quelques temps ( Lady gaga par exemple ), et même le saxophone a été un instrument toujours utilisé par le Jazz évidement, et par tout style de musique du rock en passant par la disco ( dont l’extraordinaire Shame ).

Mais un vent saxophonique semble souffler de plus belle sur la planète electro ( celle qui démarre par Soundcloud et des Petites boites/Concerts ). C’est ce qui m’emmène à cet article, pour dénoncer cette utilisation parfois excessive des saxophones et pour vous faire part de ces morceaux.

 

L’incontournable tube de Klangkarussell, précurseurs parmi tant d’autres de ce mouvement:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/24412995″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Autre groupe electro incontournable en matière de saxophone, les français Klingande:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/83539885″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]
[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/73996996″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Et pour continuer, voici Naxxos, duo récemment mis en place qui ne cesse de grimper:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/93994664″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]
[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/89889214″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Faul, encore un français, a tout compris. En deux morceaux il utilise deux fois le saxophone. On notera tout de même que son utilisation est plus discrète dans le second morceau que dans le premier:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/81697200″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]
[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/91736067″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Bakermat, qui doit notamment son grand succès à Vandaag, le doit forcément aussi quelque part au saxophone:

[soundcloud url= »http://api.soundcloud.com/tracks/57854134″ params= » » width= » 100% » height= »166″ iframe= »true » /]

 

Au final ces quelques morceaux et ces quelques artistes ne sont qu’un modeste exemple de cette vague qui devrait à force perdre de sa vigueur ( mais quand ? ). Car, même si le saxophone est entrainant, qu’il est plaisant d’entendre de super solo au milieu d’un bon morceau, que je suis ravis qu’un style que je qualifierais de plus mélodique ait du succès, il faut être réaliste. Cela est un peu trop facile d’user de cette technique ( « Et là je place un saxo et ça fera vibrer tout le monde » ) qui permet aux groupes qui l’utilisent d’obtenir rapidement une certaine notoriété. Mais trop, c’est trop. Messieurs, innovez, faites nous rêver !

1 Comment

  1. Jamais compris la hype, un gros beat et un saxo y’en a assez quoi

Laisser un commentaire